Accueil

La Communauté Professionnelle
Territoriale de Santé du Golfe

Association loi 1901 ayant pour objectif premier de faire adhérer à son projet le plus grand nombre de professionnels en lien avec le monde de la santé afin de permettre une réelle cohésion des actions sur le territoire.

Consolider l'offre de santé libérale sur les communes du Golfe de Saint-Tropez​.

Les objectifs de la CPTS du Golfe s’articulent autour de 5 axes auxquels sont appliqués des plans d'actions étudiés et mis en place dans tout le secteur.

Rejoindre l'association de la CPTS du Golfe

Elle réunit des professionnels de santé de ville du premier et du second recours, les maisons de santé pluri professionnelles, les centres de santé et les équipes des soins primaires.

previous arrow
next arrow
Slider
à propos

Qu'est-ce qu'une CPTS ?

La Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) permet la structuration des soins de proximité dans un territoire défini. Elle émane de l’initiative des professionnels de santé de ville qui veulent se coordonner entre eux et avec les acteurs du territoire, afin de mieux organiser la réponse aux besoins de santé d’un territoire entier. C’est une approche de responsabilité populationnelle.

Elle réunit des professionnels de santé de ville du premier et du second recours, les maisons de santé pluriprofessionnelles, les centres de santé, les équipes des soins primaires. Le nombre et le type de professionnels concernés varient selon les projets et peuvent évoluer dans le temps. Il n’est pas attendu un nombre de professionnels minimum pour fonder une CPTS mais une attention particulière sera portée à l’ensemble des acteurs utiles à la mise en œuvre du projet de santé.

L’adhésion à une CPTS sur un territoire n’est pas obligatoire, elle est fondée sur la libre participation des acteurs de santé.

D’autres acteurs ont vocation
à participer à la CPTS :

  • Établissements et services de santé (hôpitaux publics et privés, hôpitaux de proximité, HAD…)
  • Établissements et services médico-sociaux (EHPAD, IME, SSIAD, CSAPA…)
  • Professionnels du social
  • Acteurs de la prévention (centres de dépistage, associations...)
  • Les usagers
Notre association

La CPTS du Golfe

En 2014 fut créée la MSP multi-sites “SISA de l’Alliance Thérapeutique du Golfe”.
En 2017, l’ARS propose aux membres de la MSP qui l’acceptent, d’être désignés CPTS.

En 2020 subsistent 2 entités totalement distinctes :

  • La Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoire « SISA de l’Alliance Thérapeutique du Golfe »
  • L’Association Loi 1901 « CPTS du Golfe »

Deux outils propres à la CPTS

  • L'espace collaboratif Agora Social Club (ARS PACA)
  • Le réseau social des professionnels de santé (RSPS) qui permet le partage des données de santé des patients

Présentation

Découvrir l’origine de la création de notre communauté et de l’association qui en découle.

Objectifs

Consolider l’offre de santé libérale de proximité sur les 12 communes du Golfe de Saint-Tropez.

Plans d'action

Faciliter l’accès à un médecin traitant et aux des plages de soins non programmées.

Rejoindre la CPTS du Golfe

Vous souhaitez soutenir le développement de notre association et accompagner les collectivités territoriales pour une meilleure prise en compte des problématiques de santé ?
dernières nouvelles

Notre actualité

Où en est le Covid-19 ?
Où en est le Covid-19 ?
Voici le point de situation par rapport à la COVID-19 sur notre territoire. BILAN DE LA SEMAINE La semaine dernière…
Le bilan de la situation COVID-19 du 10 au 16 mai 2021
Le bilan de la situation COVID-19 du 10 au 16 mai 2021
Voici le point de situation en termes de propagation de la COVID-19 sur notre territoire. BILAN DE LA SEMAINE La…
Covid-19 : où en sommes-nous dans la région du Var ?
Covid-19 : où en sommes-nous dans la région du Var ?
La semaine dernière (du 3 au 9 mai) les laboratoires d’analyse médicale du Golfe ont testé 1 464 personnes (-135…
Au centre Covid du Golfe, on accélère la cadence !
Au centre Covid du Golfe, on accélère la cadence !
Après deux mois de vaccination limités à une cinquantaine de prises en charge par jour, le calendrier a été revu…