Définition et causes de l'insuffisance cardiaque

438
Définition et causes de l'insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque à assurer normalement la propulsion du sang dans l’organisme. C’est une maladie fréquente, potentiellement sévère, avec un fort retentissement sur la qualité de vie si elle n’est pas détectée à temps et traitée. Elle peut survenir, par exemple, dans l’évolution d’un infarctus du myocarde, d’une angine de poitrine, d’une HTA.

QU’EST-CE QUE L’INSUFFISANCE CARDIAQUE ?

Le cœur : une pompe musculaire puissante

Le cœur apporte aux organes du sang riche en oxygène et en substances nutritives. À l’effort, le cœur s’adapte en augmentant sa fréquence de contraction et le débit d’éjection du sang.

On parle d’insuffisance cardiaque lorsque le cœur perd une partie de sa force musculaire et sa capacité de contraction normale ; il ne pompe plus suffisamment de sang pour permettre aux organes de recevoir assez d’oxygène et d’éléments nutritifs, essentiels à leur bon fonctionnement.

L’insuffisance cardiaque se manifeste d’abord à l’effort, lorsque le cœur doit s’adapter en augmentant sa fréquence de contraction et le débit d’éjection du sang, puis au repos. Dans un premier temps, le cœur tente de s’adapter à la perte de sa force de contraction en accélérant ses battements (augmentation de la fréquence cardiaque), puis il augmente de volume (épaississement des parois ou dilatation des cavités cardiaques). Ce surcroît de travail pour le cœur finit par aggraver l’insuffisance cardiaque.

Les conséquences de l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque perturbe l’équilibre en eau de l’organisme :

  • La pression du sang augmente dans le cœur et en amont dans les poumons, ce qui provoque un essoufflement ;
  • Le ralentissement de la circulation et la diminution du débit sanguin entraînent une stagnation et une accumulation du sang dans les vaisseaux. Ceci augmente la pression sur leurs parois et provoque un passage de liquide vers les tissus. Des œdèmes apparaissent ;
  • Les reins éliminent moins de sel et d’eau dans les urines, ce qui aggrave ces œdèmes. Cette rétention d’eau provoque une prise de poids rapide.
54321
(0 votes. Average 0 of 5)