Les maladies virales transmises par les moustiques

305
Les maladies virales transmises par les moustiques

Dans de nombreuses régions du monde, des moustiques peuvent inoculer à l’homme des virus responsables d’infections parfois sévères (chikungunya, dengue, maladie à virus Zika, fièvre jaune, encéphalite japonaise, fièvre du Nil occidental). Le traitement vise à soulager les symptômes.

LE CHIKUNGUNYA

Cette maladie est transmise par des moustiques Aedes aegypti et Aedes albopictus. Ce dernier est appelé couramment moustique tigre car il présente des rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes. Les deux espèces piquent plutôt le jour et peuvent également inoculer d’autres virus (par exemple, celui de la dengue).

Le chikungunya est présent de façon permanente (ou endémique) en Afrique, en Asie et dans le sous-continent indien.

LA DENGUE

Cette maladie est transmise par des moustiques femelles infectés, de type Aedes aegypti, et plus rarement Aedes albopictus. Ils piquent également plutôt le jour

La dengue est présente dans toutes les régions tropicales et subtropicales, en particulier dans les zones urbanisées. Elle s’est propagée rapidement dans le monde (Amériques, Chine, Japon) et notamment en Europe, y compris en France.

Depuis juillet 2022, 26 cas autochtones de dengue ont été détectés en France et 139 cas importés ont été diagnostiqués depuis mai.

LA MALADIE À VIRUS ZIKA

Le virus Zika est transmis à l’homme par l’intermédiaire d’une piqure de moustique Aedes dont Aedes aegypti et Aedes albopictus. Il se transmet également entre les personnes par voie sexuelle.

LA FIÈVRE JAUNE

La fièvre jaune est un maladie hémorragique aiguë, due au virus amaril. Celui-ci circule via des moustiques Aedes et Haemogogus infectés qui le transmettent aux singes et à l’homme. Les régions endémiques sont situées en Afrique et en Amérique latine. Dans le monde, environ 900 millions de personnes sont exposées en permanence au risque de fièvre jaune.

L’ENCÉPHALITE JAPONAISE

L’encéphalite japonaise est provoquée par un virus transmis via des moustiques du genre Culex qui piquent surtout la nuit. Présente en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique occidental, elle touche principalement les enfants. La plupart des adultes des pays d’endémie sont naturellement immunisés, après avoir été en contact avec l’infection dans leur jeune âge.

LA FIÈVRE DU NIL OCCIDENTAL (VIRUS WEST NILE)

Le virus du Nil occidental (West Nile Virus) peut causer une maladie neurologique chez l’homme. L’infection résulte le plus souvent de piqûres de moustiques infectés du genre Culex qui piquent surtout la nuit. Ces moustiques se contaminent en piquant des oiseaux infectés. Ensuite, ils piquent des êtres humains ou d’autres animaux (cheval ou autres mammifères), et peuvent leur inoculer le virus.

Ces insectes se trouvent couramment en Afrique, en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord, au Canada, au Venezuela et en Asie occidentale. Certaines espèces de moustiques présentes en France peuvent également être vectrices du virus West Nile (du Nil occidental).

Le virus West Nile est régulièrement détecté dans le pourtour méditerranéen français. Des cas ont été signalés pour la première fois en Allemagne en 2019 et aux Pays Bas en 2020.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)