Comment favoriser le bien-être au travail ?

246
Comment favoriser le bien-être au travail ?

Droit à la déconnexion, besoin de prendre du recul, lutte contre le stress et le burn out… Les salariés français ne veulent pas travailler moins mais différemment. Entretien avec une coach pour rappeler les enjeux du bien-être au travail et intégrer quelques gestes qui favorisent le bien-être au travail.

Comment définir le bien-être au travail ?

“La notion de bien-être au travail est un concept englobant, de portée plus large que les notions de santé physique et mentale, déclare l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité). Elle fait référence à un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail qui dépasse l’absence d’atteinte à la santé”. On parle également de QVT (qualité de vie au travail) ou de bonheur au travail pour les salariés.

Le concept officiel de bien-être ou de bonheur au travail remonte à il y a environ un siècle, via l’ONU et la création de l’OMS en 1948. Mais l’intérêt pour le bien-être au travail est relativement récent en France. Aujourd’hui, à peine 53 % des salariés français estiment que les entreprises s’occupent de leur bien-être (Baromètre santé et qualité de vie au travail 2018, Malakoff Médéric).

Pourquoi est-il important pour les employés et la performance de l’entreprise ?

“Le bien-être met l’accent sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes de la sphère professionnelle”, poursuit l’INRS. “Le sens de ces réalités a, pour chacun, des conséquences physiques, psychologiques, émotionnelles et psychosociales et se traduit par un certain niveau d’efficacité pour l’entreprise”.

La notion de bien-être au travail contribue aussi à prévenir les risques psychosociaux.

Les enjeux de la qualité de vie au travail sont doubles : la QVT est bénéfique à la fois pour les salariés, mais également pour l’entreprise. Elle permet d’y “développer une conception de l’efficacité et de la performance qui soit soucieuse de la santé des salariés et favorise leur motivation et leur implication dans le travail.

Comment favoriser le bien-être au travail dès le matin ?

Ce qui se passe : depuis quelque temps, vous vous levez sans enthousiasme. L’idée de partir travailler ne vous excite pas. Pourtant vous l’aimez bien, votre travail, il ne s’agit pas d’une crise majeure. Vous n’avez pas une charge de travail trop lourde, il n’est pas question de burn out. Mais la motivation, en tant que salarié.e, n’est plus là.

Le mot de la coach Laurence Thomas : commençons par une idée forte : les pensées qui nous animent le matin au réveil peuvent donner la couleur de toute notre journée. Avec des exercices, on peut orienter ces pensées, et favoriser le bonheur au travail, dans la vie personnelle…

L’exercice : celui des “3 belles choses”. Il s’agit d’une technique de visualisation positive. Le matin, au réveil, je pense à trois choses réjouissantes, même si le reste de la journée peut être éprouvant. Je prépare mon cerveau à cette image positive. Exemple : je sais que je vais arriver et que je vais prendre un café avec ma collègue Nathalie que j’aime beaucoup. “C’est une technique de PNL – pour Programmation Neuro Linguistique – qui fonctionne très bien”, précise Laurence Thomas.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)