Les bonnes résolutions : conseils et astuces pour adopter les bons gestes

252
Les bonnes résolutions : conseils et astuces pour adopter les bons gestes

Le passage à la nouvelle année le 1er janvier rime souvent avec l’envie de prendre de bonnes résolutions, pour améliorer son quotidien, changer une habitude ou son mode de vie : arrêter de fumer, boire moins d’alcool, bouger plus, prendre soin de soi… Des conseils et des astuces sont disponibles pour augmenter vos chances de réussite.

Après les fêtes de fin d’année, nombreux sont les Français motivés à prendre de nouvelles résolutions dès le début de l’année. Ces engagements peuvent porter sur le souhait d’adopter ou de modifier des comportements de tous les jours pour favoriser sa santé et son bien-être. Pour accompagner les Français dans les objectifs qu’ils se sont fixés, Santé publique France propose via ses dispositifs d’aide à distance, de nombreux outils et conseils pour une vie en meilleure santé.

Arrêter de fumer avec tabac-info-service.fr

Chaque année, l’arrêt du tabac est l’une des premières résolutions envisagées par les Français. Pourtant, après une baisse inédite du tabagisme entre 2014 et 2019, les dernières données du Baromètre de Santé publique France montrent une stabilisation de la prévalence observée en 2020 et même une hausse du tabagisme quotidien chez les femmes entre 2019 et 2021. En 2021, en France métropolitaine plus de 3 personnes âgées de 18 à 75 ans sur 10 ont déclaré fumer (31,9%).

Pour aider tous les fumeurs souhaitant entrer dans une vie sans tabac, Santé publique France propose via Tabac Info Service le soutien, les conseils et la motivation pour réussir.

Tabac info service : 3 outils d’aide à l’arrêt pour s’intégrer au mieux dans les habitudes de chacun

Le site internet tabac-info-service.fr propose de nombreux contenus d’aide et outils d’accompagnement (informations, test, annuaire des tabacologues, questions/réponses…).

Le numéro d’aide à distance 39 89, le service téléphonique de Tabac info service met en relation les fumeurs avec des tabacologues, pour un suivi personnalisé et gratuit.

L’application d’e-coaching Tabac info service, conçue par l’Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France propose un programme complet et personnalisé pour optimiser les chances d’arrêt définitif du tabac (astuces, vidéos de soutien, suivi des bénéfices de l’arrêt au quotidien…).

En février 2023, Santé publique France rediffusera une campagne s’appuyant sur des témoignages d’ex-fumeurs ou de fumeurs en cours d’arrêt. Régine, Elodie, Théo et Bénaïd, racontent, face caméra, leur expérience de l’arrêt du tabac. Quatre histoires, quatre raisons d’arrêter, et pour chacun, une stratégie afin d’y parvenir (substituts nicotiniques, accompagnement d’un professionnel ou recours à un groupe de soutien, application Tabac info service).

La campagne met en lumière le moment de bascule vers l’arrêt du tabac pour dédramatiser le passage à l’acte et inspirer les fumeurs sur la base de témoignages vidéos, d’anciens fumeurs.

Diminuer sa consommation d’alcool avec alcool-info-service.fr

L’alcool c’est maximum 2 verres par jour et pas tous les jours

Depuis plusieurs années, la consommation d’alcool baisse en France. Pourtant, l’alcool occupe toujours une place importante dans le quotidien des Français. Les données du Baromètre de Santé publique France montrent que près d’un Français sur deux pense qu’offrir de l’alcool ou en boire fait partie des règles du savoir-vivre.

Concernant les repères de consommation d’alcool, 23,7% de la population de 18 à 75 ans les dépassaient en 2020 (33,5% des hommes et 14,9% des femmes), d’après les données du Baromètre santé.

Plusieurs ressources et outils sont mis à la disposition des personnes souhaitant s’interroger sur leur consommation d’alcool et faire un choix éclairé pour limiter les risques pour leur santé.

Manger mieux et bouger plus avec manger-bouger.fr

Parmi les bonnes résolutions à mettre en place dès le début de l’année, modifier ses habitudes alimentaires, manger plus équilibré et faire du sport font partie du haut de la liste.

Concernant l’alimentation, les résultats de l’étude Esteban montrent que moins de 30% des adultes consomment suffisamment de fruits et légumes, de produits laitiers ou de poisson, et  que seulement 13 % des adultes consomment au moins 2 fois par semaine des légumes secs.

Parmi les enfants de 6-17 ans, seulement 50,7% des garçons et 33,3% des filles pratiquent au moins 60 min d’activité physique d’intensité modérée à élevée par jour.

Le site Manger-bouger est l’allié de tous ceux qui souhaitent améliorer leurs comportements alimentaires et leur activité physique.

Manger-bouger.fr : le site de référence en nutrition

Le site internet manger-bouger.fr propose les recettes préférées des Français revisitées de manière plus saine ainsi qu’une évaluation de leur niveau d’activité physique grâce à un questionnaire en ligne et un catalogue d’activités physiques pour organiser les activités de la semaine.

La fabrique à menus pour aider à manger équilibré et varié avec des idées de menus, des recettes et même une préparation de la liste des courses pour la semaine. Cela permet même à chacun d’appliquer ses bonnes résolutions en pouvant choisir par exemple de manger moins de viande ou d’essayer de consommer davantage de produits complets.

Un calendrier de saison pour retrouver chaque mois les aliments à consommer au bon moment de l’année.

Et parce que bouger en famille est un bon moyen de faire bouger les enfants et les adolescents en passant un bon moment, retrouvez des conseils et astuces ici.

Se protéger et protéger les autres, face aux virus de l’hiver en adoptant les gestes barrières

Les virus de l’hiver sont chaque année à l’origine d’épidémies de grippe, de gastro-entérite, de bronchiolite. Ces trois maladies touchent des millions de personnes et impactent fortement les structures de soins au cours de l’hiver. Cette année, on observe une circulation simultanée des virus respiratoires avec un démarrage précoce de l’épidémie de grippe, un nombre de cas encore très élevé des cas de bronchiolite et la circulation active du virus du SARS-CoV-2 sur tout le territoire.

Quels sont les gestes simples de prévention pour réduire le risque de contamination ?

•             Porter un masque quand on a des signes d’infections respiratoires (toux, fièvre, courbatures, nez qui coule…) ;

•             Porter un masque en présence de personnes vulnérables, en cas de promiscuité dans les espaces fermés comme les transports en commun ;

•             Se saluer sans se serrer la main ou sans s’embrasser ;

•             Se laver les mains fréquemment à l’eau et au savon pendant 30 secondes :

•             Avant de préparer les repas, de les servir ou de manger

•             Après être allé aux toilettes

•             Après chaque sortie à l’extérieur

•             Après avoir pris les transports en commun (bus, car, train, métro), en arrivant au bureau ou chez soi

•             Après s’être mouché, avoir toussé ou éternué

•             Avant et après s’être occupé d’un bébé

•             Après avoir rendu visite à une personne malade

•             Aérer les pièces ;

•             Tousser et éternuer dans son coude.

Etre à jour dans sa vaccination avec vaccination-info-service.fr

Se faire vacciner contre une maladie infectieuse, c’est éviter de développer la maladie et de transmettre le microbe. C’est se protéger et protéger le plus souvent aussi les autres : enfants, proches, voisins…

Face aux virus de l’hiver et pour lutter contre les formes graves de la grippe et de la COVID-19, la vaccination reste la meilleure protection. Profitons de cette vaccination pour mettre à jour les autres vaccinations (vaccins contre la rougeole, le pneumocoque…).

 

Par ailleurs, la vaccination contre le rotavirus est désormais recommandée pour protéger les nourrissons des gastro-entérites dues à ce virus, responsable de 20 000 hospitalisations chaque année chez les enfants de moins de 3 ans.

 

54321
(0 votes. Average 0 of 5)