Don du sang

71
Don du sang

Don du sang

Quelles sont les conditions pour pouvoir donner son sang ? Être majeur et répondre à certains critères médicaux pour protéger le donneur et le receveur. Un entretien préalable au don permet de vérifier l’absence de contre-indication et si un délai minimum entre 2 dons a bien été respecté. Le don du sang est un geste bénévole qui n’est pas rémunéré. En principe, un mineur ou une personne de 71 ans et plus ne peuvent pas faire ce don sauf, par exemple, cas d’urgence. Nous vous exposons la règlementation à connaître.

En quoi consiste le don du sang ?

Un don du sang total permet de recueillir trois composants essentiels pour fabriquer des produits sanguins pour les malades : globules rouges, plaquettes et plasma. Il est aussi possible de faire uniquement un don de plasma ou de plaquettes.

Le don de sang total est utilisé pour des transfusions sanguines et la recherche médicale.

Il est réalisé en position allongée et sous surveillance médicale.

Le volume de sang prélevé dépend de votre poids et de votre taille.

Qui peut faire un don du sang ?

Pour faire un don de sang, vous devez être en bonne santé et peser au minimum 50 kg.

Vous pouvez être exclu du don de sang en cas de contre-indications médicales, mais vous ne pouvez pas en être exclu en raison de votre orientation sexuelle.

Vous ne pouvez pas faire un don de sang notamment si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Vous avez subi une transfusion et/ou une greffe, quelle qu’en soit la date
  • Vous avez séjourné au Royaume-Uni pendant au minimum 1 an cumulé entre 1980 et 1996
  • Vous pourriez transmettre par la voie du sang, une bactérie, un virus ou un parasite entraînant des maladies
  • Vous pourriez transmettre une infection virale par la voie sexuelle
  • Vous êtes enceinte.

Comment donner son sang ?

Avant le prélèvement

Un questionnaire vous est remis pour préparer l’entretien préalable. Des formalités administratives sont accomplies (exemple : vérification de votre identité).

Lors de l’entretien préalable au don, le corps médical détermine si votre état de santé vous permet ou non de donner votre sang. Il vérifie donc qu’il n’y a pas de contre-indication et que vous pouvez supporter ce don. Le don a une durée variable selon que vous donnez votre sang, votre plasma ou des plaquettes.

Cet entretien est confidentiel.

Pendant le prélèvement

Votre sang est prélevé à l’aide de matériel stérile et à usage unique.

Au moment du prélèvement, un document vous est remis avec un numéro de téléphone de l’établissement et la personne à joindre pour toute information pouvant intéresser le médecin de prélèvement.

Après le prélèvement

Il vous est conseillé d’observer un court repos, sous surveillance médicale. Une légère collation vous est offerte par le centre de prélèvement. Pensez aussi à vous hydrater.

Il est important de signaler tout détail oublié lors de l’entretien préalable dans les heures qui suivent et jusqu’à 15 jours après le prélèvement de sang.

Toute anomalie dépistée lors de l’analyse de votre sang vous sera signalée.

Ou donner son sang ?

L’Établissement français du sang (EFS) présente les informations pour savoir où et quand faire un don du sang.

·         Ce contenu est rédigé par la Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre).


54321
(0 votes. Average 0 of 5)