Vieillissement cutané

725
Vieillissement cutané

1. Qu’est ce que c’est ?

Comme tous les organes, la peau est soumise au vieillissement. Ce processus est naturel et inéluctable, mais également influencé par notre mode de vie.

Le vieillissement cutané se traduit par :

  • L’apparition de rides
  • Une perte d’élasticité des tissus
  • L’émergence d‘anomalies de surfaces (vaisseaux dilatés apparents, couperose, taches brunes…)
  • Une modification de la structure de la peau (amincissement ou épaississement)
  • Un changement d’aspect du teint, qui se ternit et devient plus pâle.

2. Comment vieillit la peau ?

Deux mécanismes sont à l’origine du vieillissement visible de la peau.

Le premier processus de vieillissement intrinsèque, naturel, dont le rythme est génétiquement déterminé.

Progressivement, les cellules de l’organisme entrent en sénescence.

Les différents mécanismes de maintenance de la peau s’en trouvent altérés :

  • L’activité des glandes sébacées et sudorales diminue : le film hydrolipidique ne joue plus suffisamment l’épiderme. La peau est moins souple, se dessèche facilement.
  • Le rythme de renouvellement des cellules ralentit : les cellules mortes s’accumulent à la surface de l’épiderme, le teint devient plus terne.
  • Le nombre de mélanocytes diminue, ce qui entraine l’apparition d’irrégularités de pigmentation.
  • Le derme perd en élasticité : la peau est moins tendue, des rides se creusent. Il est moins bien irrigué et son réseau vasculaire moins dense, la peau prend une teinte plus pâle. Elle est plus vulnérable vis-à-vis de certaines dermatoses.

L’autre processus de vieillissement de la peau est extrinsèque.

Il est engendré par un ensemble de facteurs environnementaux (soleil, tabac, stress…) qui accélèrent le vieillissement naturel.

  • Le soleil : si une exposition modérée est favorable à la santé, l’abus de rayons UV fragilise les cellules de la peau.
  • Le tabac : les substances toxiques qui se trouvent dans les cigarettes contribuent à la dégradation des cellules du derme et de l’épiderme.
  • Le stress engendre la production de radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré des cellules.
  • Une alimentation déséquilibrée : la santé et l’aspect de la peau sont étroitement liées à la qualité de notre alimentation.
  • La déshydratation, qui favorise la formation de rides.
  • La sédentarité : la pratique régulière d’une activité physique ou sportive contribue à la santé et favorise une bonne oxygénation des tissus cutanés.
  • La pollution atmosphérique.

3. Comment prévenir le vieillissement de la peau ?

S’il est difficile d’influer sur le processus de vieillissement naturel, il est toutefois possible de limiter l’exposition aux facteurs de vieillissement externes.

  • N’hésitez pas à appliquer quotidiennement un écran solaire sur votre peau si vous êtes amené à passer du temps en extérieur, et ne vous exposez pas sans protection.
  • Évitez la cigarette.
  • Adoptez une alimentation variée et équilibrée. Certains nutriments dotés de propriétés antioxydantes contribuent à préserver nos cellules du stress oxydatif.
  • Veillez à boire 1,5 litre d’eau par jour.
  • Pratiquez régulièrement un sport ou une activité physique : l’exercice favorise une bonne oxygénation des tissus cutanés.
  • Prenez soin de votre peau. La peau du visage requiert des soins spécifiques.

4. Nutrition et vieillissement cutané

Pour lutter contre les effets du vieillissement, une alimentation variée et équilibrée est nécessaire ! En effet, tout ce que nous mangeons a un retentissement direct sur notre corps, que ce soir au niveau de la peau, des os ou encore des performances intellectuelles.

Le vieillissement cutané peut provenir de deux processus différent :

  • Lié au patrimoine génétique qui se traduit par un affaissement de la peau, une apparition de fines rides et une mauvaise cicatrisation des blessures
  • Lié à notre mode de vie ainsi qu’à l’environnement. Ce type de vieillissement est causé par le soleil, la pollution, le vent, le froid mais aussi la consommation d’alcool, le tabac et une mauvaise alimentation. Il  se traduit par des rides profondes et une peau épaisse et lâche.

Il est possible de prévenir le vieillissement cutané par une alimentation équilibrée et adaptée.

L’alimentation doit être riche en anti-oxydants qui luttent contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané.

On les trouve en grande quantité dans les fruits et légumes.

De nombreux nutriments rentrent en jeu dans le maintien de la peau et surtout dans son élasticité.

 
54321
(0 votes. Average 0 of 5)
Leave a reply